Clôture financière et début de la construction pour le projet de partenariat public-privé de la jonction Blankenburg

Le 17 octobre 2018, le consortium BAAK – Macquarie Capital (70 % de CPS), Ballast Nedam (15 % de CPS) et DEME (15 % de CPS) – a réalisé la clôture financière du projet PPP de la jonction Blankenburg aux Pays-Bas d’un montant de 1 milliard d’euros. La jonction Blankenburg est un projet de conception, de construction, de financement et de maintenance (DBFM) qui vise à améliorer les liaisons routières entre Rotterdam et son port – et constitue le plus important projet de partenariat public-privé attribué à ce jour aux Pays-Bas.

18-octobre-2018
Communiqués de presse
blankenburg.jpg

Le consortium BAAK a été choisi comme soumissionnaire privilégié pour le projet par l’autorité contractante, la Rijkswaterstaat, en août 2017 et la signature du contrat a eu lieu en décembre 2017. Depuis, le consortium a déjà perfectionné les conceptions et obtenu les permis requis. Suite à la Certification Route obtenue en juillet 2018, le consortium a débuté la construction le 1er septembre 2018, et a atteint l’étape de la clôture financière le 17 octobre.

Martijn Klinkhamer, directeur de BAAK : « Nous sommes vraiment fiers d’avoir atteint cette étape importante du projet Blankenburg. Nous sommes très satisfaits de ce groupe de prêt professionnel et de la structure robuste du financement à long terme qui soutient les travaux de construction et d’entretien du projet. »

Macquarie Capital a également agi en tant que conseiller financier et arrangeur de la dette auprès du consortium. Le montant total du financement nécessaire pour ce projet d’environ 900 millions d’euros rassemble des prêteurs privés à taux variable (KBC, la Banque de développement de Corée, Belfius, KfW, BNG et SMBC) et des prêteurs institutionnels à taux fixe (Natixis, MEAG et Samsung Life Insurance). La Banque européenne d’investissement a couvert 50 % du prêt à terme, pour un total d’environ 330 millions d’euros, avec le soutien du Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI).

Le consortium EPCM consiste en une coentreprise intégrée composée de Ballast Nedam Infra et des sociétés du groupe DEME, DIMCO BV et Dredging International. DIMCO et Ballast Nedam contribuent par leurs capacités étendues à l’exécution des travaux d’infrastructure civile et d’installation de tunnels ainsi qu’aux activités de gestion du projet. Plus spécifiquement, Dredging International réalisera les travaux nautiques et de dragage de tranchées, tandis que DIMCO effectuera les travaux d’immersion des éléments du tunnel sur le chenal fréquenté menant au port de Rotterdam.

Willem Stitselaar, directeur général et responsable de Macquarie Capital au Benelux : « Macquarie Capital possède une solide expérience en termes de mobilisation de capitaux du secteur privé dans des projets énergétiques à grande échelle et des projets d’infrastructure de niveau mondial. Nous investissons dès les premières phases de développement pour concrétiser les projets et nous sommes fiers de faire partie du consortium BAAK qui soutient la réalisation de ce projet d’infrastructure vital pour les Pays-Bas. »

Alain Bernard, Directeur et CEO du Groupe DEME : « Le consortium regroupe des capacités uniques dans le domaine du financement, du développement de grands travaux d’infrastructure, de gestion de projet DBFM et de technologie de tunnels immergés. Nous sommes heureux de travailler avec des partenaires solides et complémentaires et espérons que ce projet important sera couronné de succès. La participation du Groupe DEME, tant du côté des sponsors que du côté maritime et des infrastructures pour la construction, est un facteur de réussite clé de la stratégie de DEME visant à fournir des solutions complètes dans le développement de projets d’infrastructures. Pour les filiales Dredging International et DIMCO de DEME, ce projet représente une opportunité unique d’utiliser conjointement leur expertise sur le marché du Benelux, en exploitant de manière optimale les synergies de nos activités au sein du groupe. »

Sander Lefevre, membre du conseil de Ballast Nedam : « Nous sommes ravis d’avoir atteint cette étape importante de ce projet unique. La jonction Blankenburg est l’exemple parfait du type de projets solides qui constituent notre carnet de commandes. Nous sommes fiers de faire partie de l’organisation exceptionnelle du projet. Cette équipe solide combine l’expertise et la main-d’oeuvre de plusieurs disciplines. Je suis convaincu que cette équipe assurera à la Rijkswaterstaat un projet efficace et de grande qualité, exécuté avec ponctualité. »

À propos du projet

La jonction A24 Blankenburg est un projet vaste et complexe qui consiste à installer une autoroute à trois voies entre deux autoroutes existantes. Le projet comprend la conception, la construction, le financement et l’entretien (DBFM) d’une nouvelle jonction routière d’environ 4 km (reliant l’A15 et l’A20, à l’ouest de Rotterdam), et inclut un tunnel terrestre d’environ 500 m (Tunnel Hollande), un tunnel immergé d’environ 900 m (tunnel de Maasdelta), deux jonctions majeures et l’élargissement de l’A20. Après le délai de construction prévu de 5,5 ans, le consortium assurera la maintenance de la nouvelle jonction pendant 20 ans.

Actuellement, les travaux préparatoires ont déjà commencé sur le site pour créer un accès par voie terrestre et maritime.

Durant toute la conception et la construction de la jonction Blankenburg, les intérêts des principales parties prenantes, notamment le gouvernement, les entreprises et les résidents locaux, sont mis au premier plan. Par des solutions techniques intelligentes, le consortium limite l’impact sur l’environnement et les entreprises. Par exemple, le consortium réalisera le tunnel immergé avec seulement deux éléments au lieu des six prévus dans la conception de référence. Par conséquent, la voie navigable – la liaison au port principal de Rotterdam – doit être moins souvent fermée. De plus, les matériaux de construction sont acheminés par voie maritime et, dans la mesure du possible, en utilisant des techniques moins bruyantes.

Les principaux conseillers du projet sont Macquarie Capital (conseiller financier du consortium et arrangeur de la dette), Norton Rose (conseiller juridique des sponsors), Stibbe (conseiller juridique des prêteurs), Atkins (conseiller technique des prêteurs), E&Y (conseiller fiscal et comptable), AON (conseiller en assurance des sponsors et des prêteurs) et Operis (auditeur de modèle).

Pour plus d’informations :
Vicky Cosemans 
Responsable des communications de DEME Group
cosemans.vicky@deme-group.com 
+32 3 250 59 22 ou +32 496 588 645

Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour prendre en charge les capacités techniques afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur.

Nous utilisons également des services d'analyse et de publicité. Pour vous désinscrire, cliquez pour plus d'informations.