DEME engrange de nouvelles commandes au T1 de 2015

Zwijndrecht, le 16 février 2015 – Récemment, DEME a remporté plusieurs nouveaux contrats dans le monde. Le montant global de ces nouvelles commandes avoisine 1,6 milliards d'euros.

16-février-2015
Communiqués de presse

Le contrat le plus important concerne celui à Singapour. Le ‘Maritime and Port Authority of Singapore’ a accordé à la coentreprise Dredging International Asia Pacific Pte Ltd – Daelim Industrial Co Ltd, le Tuas Terminal Phase 1 Reclamation, Wharf Construction and Dredging Project. La coentreprise sera responsable pour la construction d'un mur de quai de 8,6 kilomètres, la réclamation d’environ 300 hectares de nouvelles terres et le dragage des chenaux. La construction du mur de quai impliquera la fabrication, la mise à flot, le transport et le positionnement de 200 caissons de 15 000 tonnes chacun. La coentreprise dispose de six ans pour achever le projet.

DEME a gagné début 2015 encore plusieurs autres contrats majeurs dans le monde. En Belgique, DEME a reçu, en coentreprise, un contrat de cinq ans pour le dragage d’entretien de l'Escaut entre Flessingue et Anvers. L'Escaut demande des travaux de dragage en continu pour assurer aux grands navires l'accès aux ports d'Anvers, Gand et Terneuse.

En Allemagne, Nordsee a remporté, en coentreprise, un contrat d’entretien de deux ans pour la Weser, dont le début est prévu en 2015. Ce projet est destiné à maintenir l’accessibilité des ports de Bremerhaven et des ports sur une section fluviale longue de 90 kilomètres.

Sur l'île française de La Réunion, SDI (Société de Dragage International), conjointement avec un consortium de sociétés VINCI (SBTPC (Société Bourbonnaise de Travaux Publics et Construction), Sogea Réunion et EMCC) a remporté un contract de travaux de dragage d'approfondissement du bassin existant ouest du Port Est et de son extension. Le client est Grand Port Maritime De La Réunion. Le matériau doit être dragué et transporté vers une nouvelle zone de remblais. Le projet qui débutera en juin 2015 est la deuxième phase de l’extension. SDI a exécuté la première phase entre 2006 et 2008.

Un deuxième contrat obtenu à La Réunion englobe des opérations de dragage et des travaux d'enrochement pour la ‘Nouvelle Route du Littoral’. Le contract a été confié à SDI, en coentreprise. La coentreprise est un sous-traitant du consortium GTOI (Grands Travaux de l’Océan Indien), SBTPC (Société Bourbonnaise de Travaux Publics et Construction) et VCT (Vinci Construction Terrassement). Le projet, ‘Nouvelle Route du Littoral’, est exécuté pour le compte de la Région Réunion (région d'outre-mer française). La mission de la coentreprise englobe des travaux de préparation et de fondation pour une digue au large de l’existante ‘Route du Littoral’, entre la capitale régionale Saint-Denis et La Possession. Une tranchée doit être draguée dans laquelle un navire de déversement latéral pose par après des enrochements. La mission de la coentreprise englobe également l'installation d'une protection contre l'affouillement. Ce projet a commencé début février 2015.

En Inde, la filiale indienne de DEME, International Seaport Dredging (ISD), a remporté deux nouveaux contrats. Au port maritime de Kakinada, ISD exécutera la seconde phase des travaux de réclamation pour Kakinada Seaport Ltd. La première phase de ces travaux avait déjà été réalisée avec succès par DEME en 2011. Et à Mumbai, Bharat Mumbai Container Terminals Pvt. Ltd. a accordé un contrat pour le dragage et les travaux de réclamation de terres à ITD Cem. Ces travaux de sous-traitance font partie du développement du 4e terminal à conteneurs de Jawaharlal Nehru Port (JNP). ISD réalisera la partie dragage. Les travaux débuteront en eaux peu profondes et difficiles avec de grandes différences de marée et comprennent l’enlèvement d’épaisses couches d'argile tendre et dur dans le but de créer la future zone d'amarrage et de manœuvre.

Au Nigeria, DEME a récemment signé un contrat avec South Energyx Development FZE pour le développement des phases restantes du projet EKO Atlantic City à Lagos. Quelque 500 hectares de terre ont été créés jusqu'ici. Les phases 3 à 6 de ce prestigieux projet incluent la réclamation de terres de 42 millions m³. Les travaux seront exécutés sur une période de 3 à 4 ans.

Un autre nouveau projet à Lagos est la première phase du Projet Ilubirin Lagos Lagoon Islands pour laquelle DEME a remporté les travaux de dragage et de réclamation.

Toujours au Nigeria, la Nigerian Ports Authority a attribué à CTOW une licence de remorquage portuaire pour le Port d'Onne. Ce contrat prévoit des services de remorquage portuaire à tous les utilisateurs du port, et ce, pour une période de 10 ans. DEME est l’actionnaire principal de CTOW; copropriétaires sont Multraship et Herbosch Kiere.

Contact:
Jacques Paynjon – Manager Internal and External Communication
T +32.3.210.67.15 - M +32.476.39.05.31

Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour prendre en charge les capacités techniques afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur.

Nous utilisons également des services d'analyse et de publicité. Pour vous désinscrire, cliquez pour plus d'informations.