DEME se voit remettre le certificat du plus haut échelon de l'échelle de performance CO2 en présence de la ministre flamande Joke Schauvliege

ZWIJNDRECHT | DEME est certifié pour l'échelon le plus élevé (niveau 5, révision 3.0) de l'échelle de performance CO2, un instrument de mesure qui incite les entreprises à mesurer et à réduire leurs émissions CO2. Bien que l'échelle soit une initiative née aux Pays-Bas, c'est le groupe flamand DEME opérant dans le secteur des ouvrages hydrauliques et de l'environnement qui est le premier à répondre aux conditions les plus sévères de la norme. Le certificat a été remis aujourd'hui par l'organisme de certification indépendant Lloyd’s Register en présence de la ministre flamande de l'Environnement, de la Nature et de l'Agriculture Joke Schauvliege. 

26-mai-2016
Communiqués de presse

L'échelle de performance CO2 est surtout prônée aux Pays-Bas et appliquée lors d'adjudications de marchés publics, les efforts démontrables en matière de réduction des émissions CO2 étant récompensés sous la forme d'une ristourne (fictive) sur le prix de soumission.

L'obtention du certificat de l'échelon le plus élevé de la norme s'inscrit dans la politique globale d'émissions de gaz à effet de serre de DEME en vue de la durabilité de ses activités au plan international. "L’Entreprise de l'année 2015" vise à améliorer, entre 2012 et 2022, de 7% sa propre efficacité énergétique au moyen de divers programmes d'amélioration et d'investissement.

Alain Bernard, administrateur et CEO de DEME : “Dans l'accomplissement de nos activités, nous intégrons des techniques et des technologies de pointe. DEME sera ainsi à partir de 2017 la première entreprise de dragage au monde à déployer de nouveaux navires construits en faisant appel à la technologie « dual-fuel » et qui fonctionneront tant au diesel qu'au GNL (gaz naturel liquéfié). Combiné à une coque hydrodynamique, il est alors possible d'optimiser encore davantage la consommation en carburant et d'améliorer l'empreinte CO2. Nous optimisons aussi l'exécution de nos projets sur terre ferme. Après l'acquisition de quelques excavatrices hybrides, nous remplaçons nos quelques 70 véhicules de chantier par des modèles hybrides”.

Le premier véhicule de chantier hybride du type « Yaris Hybride Comfort » a été inauguré par la ministre flamande de l'Environnement, de la Nature et de l'Agriculture. Grâce à la technologie hybride de Toyota, DEME réalisera une réduction de CO2 de 528 tonnes et une économie de NOx de 435 kg (d'après un calcul de 150 000 km sur 60 mois). En outre, une formation EcoDriving sensibilise tous les conducteurs à une conduite plus économe, plus sûre et plus respectueuse de l'environnement.

DEME met actuellement aussi en œuvre un masterplan pour la rénovation de son siège à Zwijndrecht L'objectif est d'obtenir un complexe de bureaux autonome en énergie et neutre sur le plan des émissions 

CO2 grâce à une consommation responsable de l'énergie et à la production d’énergie renouvelable. A l'heure actuelle, déjà 20 pour cent des besoins en électricité sont couverts par de l'énergie éolienne et solaire combinée à un stockage de chaleur/de froid.

Pour offrir une solution au changement climatique mondial, DEME investit et réalise aussi des projets d'énergie renouvelable comme des parcs éoliens en mer et des fermes hydroliennes. Des recherches sur la possibilité de stocker de l'énergie en mer sont également menées. 

Info:
Marleen Vanhecke
Communications DEME Group
M + 32 486 49 01 09
vanhecke.marleen@deme-group.com

Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour prendre en charge les capacités techniques afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur.

Nous utilisons également des services d'analyse et de publicité. Pour vous désinscrire, cliquez pour plus d'informations.