Le navire d’installation offshore de nouvelle génération 'Orion' est ravitaillé pour la première fois au GNL

Il s’agit de la deuxième opération de ravitaillement au GNL entre navires en Allemagne, la première au port de Rostock

23-janvier-2020
Communiqués de presse
deme_lng_orion_rostock_c_wiwiphoto_ulrich_wirrwa_96dpi_hr-0750.jpg

Lors de la deuxième opération de ravitaillement au GNL entre navires effectuée en Allemagne, le « Kairos », le plus grand ravitailleur GNL au monde, exploité par Nauticor, a ravitaillé l’« Orion », le navire d’installation offshore de nouvelle génération de DEME. Pour le port de Rostock, cette opération de ravitaillement GNL de navire à navire est une première.

L’« Orion » se trouve actuellement au chantier de Liebherr, dans le port de Rostock, où il sera équipé d’une grue de 5000 tonnes. DEME domine l’industrie en matière d’adoption du GNL : le nouveau navire de pose offshore est le cinquième vaisseau bicarburant de la flotte, rejoignant trois dragues aspiratrices en marche (« Minerva », « Scheldt River » et « Bonny River ») et un navire de pose de câbles (« Living Stone »).

Le ravitaillement au GNL entre navires représente une nouvelle étape dans la construction de ce navire novateur, présentant une combinaison unique de capacités de transport et de charge supérieures, des hauteurs de levage impressionnantes et des technologies vertes. Avec son programme d’investissement pluriannuel, DEME souhaite apporter des améliorations continues à la fois en matière de productivité et d’environnement.

« Les derniers vaisseaux de notre flotte sont uniques sur leurs segments de marchés, puisqu’il s’agit des premiers navires du secteur alimentés au GNL. Notre flotte doit être évolutive et dépasser les réglementations environnementales actuelles. Par conséquent, la majorité de nos nouveaux navires sont équipés de moteurs bicarburant, capables de fonctionner au GNL. La plupart d’entre eux sont également prêts pour les nouveaux carburants neutres en carbone du futur, et nous continuerons à développer nos actions afin d’avoir à notre disposition la flotte la plus efficiente du secteur sur le plan énergétique », commente Bart Verboomen, directeur du département technique de DEME.

Jan Schubert, responsable principal des ventes et du développement commercial chez Nauticor, très satisfait du résultat de l’opération de ravitaillement, a déclaré : « Après avoir effectué le premier transfert de GNL entre navires en Allemagne il y a tout juste quelques semaines à Brunsbüttel, pour le « Scheldt River » de DEME, nous sommes ravis de poursuivre notre coopération pour le dernier membre de la flotte de DEME, l’« Orion ». La coopération réussie entre l’équipage à bord de l’« Orion », l’équipe de Nauticor et les autorités portuaires de Rostock souligne l’importance de travailler dès le départ avec des partenaires pluridisciplinaires expérimentés. De plus, ce premier ravitaillement au GNL entre navires effectué au port de Rostock marque la disponibilité du GNL dans un autre port important d’Europe du Nord-Ouest, facilitant ainsi la tâche aux sociétés souhaitant privilégier les carburants alternatifs et rendre le transport plus durable. »

Pour Jens A. Scharner, Directeur général de Rostock Port GmbH, la première opération de ravitaillement en GNL entre navires dans le port de Rostock est une étape importante : « Cette opération renforce considérablement le Cluster GNL de Rostock et constitue une extension essentielle des services offerts par le port. Le développement continu pour passer des opérations de ravitaillement en GNL par camion au cours des dernières années à la première opération de ravitaillement en GNL entre navires montre les performances opérationnelles solides de notre équipe. Nous sommes reconnaissants de la confiance que DEME et Nauticor nous ont accordée. Des carburants respectueux de l’environnement, comme le GNL, et une industrie du transport maritime axée sur la durabilité façonneront notre port à long terme. »

À propos de DEME

DEME est un leader mondial spécialisé dans le dragage, l’ingénierie maritime et l’assainissement environnemental. La société, qui bénéficie d’un savoir-faire et d’une expérience de plus de 140 ans, a depuis toujours développé une approche pionnière, se plaçant à l’avant-garde de l’innovation et des nouvelles technologies.

À travers sa vision, DEME souhaite développer un futur durable en apportant des solutions à des défis d’ordre mondial : l’élévation du niveau de la mer, la croissance démographique, la réduction des émissions de CO2, la pollution des eaux et des sols, ainsi que l’épuisement des ressources naturelles. Si l’activité principale initiale de DEME concerne le dragage, son portefeuille s’est largement diversifié au fil des années, comprenant également le remblayage, des solutions dédiées au secteur de l’énergie offshore, ainsi que des solutions inframarines et environnementales.

DEME, qui est basée en Belgique, a développé une forte présence internationale, opérant dans plus de 90 pays dans le monde. La société peut s’appuyer sur ses 5200 professionnels hautement qualifiés à travers le monde. Avec une flotte moderne et polyvalente de plus de 100 navires, soutenus par une large gamme d’équipements auxiliaires, la société propose des solutions aux projets les plus complexes.

DEME a réalisé un chiffre d’affaires de 2,65 milliards d’euros en 2018.         www.deme-group.com

Contact DEME pour les médias :
Vicky Cosemans, Responsable des communications du groupe DEME
cosemans.vicky@deme-group.com
M : +32 496 588 645 - T : +32 3 250 59 22

Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour prendre en charge les capacités techniques afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur.

Nous utilisons également des services d'analyse et de publicité. Pour vous désinscrire, cliquez pour plus d'informations.