MOBIX éclaire les routes du futur

Le projet LuWa, également connu sous le nom de ‘Plan Lumière 4.0’, est un contrat de 20 ans qui prévoit l'introduction progressive de nouveaux éclairages LED ‘intelligents’ sur les principales routes de la Région wallonne, soit un total d'environ 100 000 points lumineux. Une mission confiée au consortium LuWa, dont CFE, via MOBIX, est un des acteurs majeurs.

 

Il s'agit du premier projet de développement durable visant à remplacer les lampes au sodium obsolètes par des lampes à LED qui consomment moins d'énergie et ont une durée de vie plus longue. Un système de variation de l'intensité lumineuse permet à long terme de réaliser des économies d'énergie de 76%, d'éviter 166.000 tonnes d'émissions de CO2 et de réduire la pollution lumineuse.

Luwa
Luwa
Luwa

Remplacement de l’éclairage autoroutier
Le plan de rénovation prévoit le remplacement des lampes à sodium par des LED et la modernisation de l'infrastructure d'éclairage : transformateurs, cabines d'alimentation, lignes de distribution et lampadaires. Le tout sur un réseau de 2.700 kilomètres d'autoroutes et de routes nationales (dont 400 kilomètres de carrefours), ainsi que sur les aires de stationnement des autoroutes et des parkings à places communes.

Innovation majeure en sécurité routière
Renforcer la sécurité des usagers tout en optimisant les économies d’énergie grâce à l’innovation, tel est le pilier central du Plan Lumières 4.0. faisant des autoroutes wallonnes les premières autoroutes connectées d’Europe.

En termes d’innovation, le projet prévoit notamment la mise en service d’un système de détection de véhicules à contre-sens. Ce système est rendu possible grâce à la modernisation des équipements d’éclairage public et à la mise en place de caméras de détection de véhicules. Concrètement, lorsqu’un véhicule s’engage à contre-sens sur une bretelle de sortie d’autoroute, il est directement détecté grâce à une caméra. Instantanément, l’éclairage présent sur la bretelle se met à clignoter afin d’avertir le conducteur distrait ainsi que les conducteurs venant dans le bon sens de la présence d’un danger. Simultanément, une alerte est envoyée au Centre PEREX, à Daussoulx, qui surveille et gère le trafic du réseau autoroutier. Une première en Europe ! D’ici 2023, date de la fin de la période de modernisation, les 300 bretelles autoroutières wallonnes seront équipées de ce système.

Maitre d’œuvre : SOFICO
Période de construction : 2020 - 2040
Projet réalisé par : MOBIX

 

Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour prendre en charge les capacités techniques afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur.

Nous utilisons également des services d'analyse et de publicité. Pour vous désinscrire, cliquez pour plus d'informations.